Parce que nous voulons aller plus loin

Initiative unique de Bristol Myers Squibb       « Parce que nous pouvons aller plus loin » : proposer plus que des médicaments en Belgique

BMS lance une nouvelle initiative d'écoute de tous les citoyens belges et pose la question: « Que pouvons-nous faire en plus au-delà de la distribution de médicaments pour mieux soutenir les patients et la collectivité? »

24/11/20

Bristol Myers Squibb (BMS), une entreprise biopharmaceutique de premier plan, vise à améliorer davantage le soutien aux patients et à la communauté. Dès aujourd’hui, elle lance une enquête publique qui demande à tous les citoyens intéressés de partager leurs idées, ce qui contribuera à une nouvelle réflexion sur le soutien aux patients et à la collectivité à la fois en Belgique et dans sept autres pays européens. Par le biais de cette initiative, BMS se met à l’écoute de tous les citoyens, afin de savoir ce qu’elle peut faire de plus pour soutenir les patients et leurs proches, dans leur vie et leur parcours de traitement.

Véronique Walsh, directrice générale de BMS Benelux : « Nous pensons sincèrement que nous pouvons aider davantage en écoutant davantage. Nous pouvons mettre au point une approche qui ne se limite pas aux médicaments, qui va plus loin que la découverte, le développement et la prestation de thérapies, qui transcende notre vision de transformer la vie des patients par la science. Dans ce cadre, nous voulons répondre aux besoins plus profonds des patients et de la société. Nous estimons qu’il relève de notre responsabilité de faire plus pour soutenir les patients tout au long de leur parcours de traitement et en matière de soins de santé dans la société. Par exemple, les problèmes de santé mentale, l’aide pratique et le soutien émotionnel peuvent sembler des détails, mais font toute la différence dans la situation personnelle de chaque patient. Pour assumer cette responsabilité envers la société, nous voulons connaître son avis. C’est pourquoi nous aimerions avoir votre opinion. Parce que nous pouvons aller plus loin. »

C’est la première fois qu’une entreprise biopharmaceutique ouvre ses portes virtuelles au public dans le cadre d’un échange de ce type, en affirmant « nous vous écoutons et voulons connaître votre avis », via une vaste étude de nouvelles perspectives émanant de la société. Plus précisément, BMS demande au public quelle aide les patients et leurs proches nécessitent, et sur quel aspect BMS doit se concentrer en priorité pour soutenir au mieux les patients et la population.

Parce que nous voulons aller plus loin

L’initiative « Parce que nous pouvons aller plus loin » est lancée le 24 novembre. Le public pourra partager son avis en toute franchise par le biais d’une enquête en ligne, menée par IPSOS, un institut de sondage indépendant. L’enquête sera proposée en Belgique, aux Pays-Bas, en Suisse, en Autriche, en Suède, en Norvège, en Finlande et au Danemark jusqu’au 10 janvier 2021. Chacun est encouragé à y participer via ce lien.

Les résultats des avis partagés seront résumés dans un rapport spécial, qui sera publié début 2021 sur le site web de BMS. Ce rapport indiquera les nouvelles directions que BMS envisage de prendre. BMS espère que cette initiative d’écoute donnera également lieu à une discussion plus vaste avec les institutions clés sur les futurs besoins et les futures priorités pour définir comment l’innovation pharmaceutique peut proposer plus que des médicaments en Belgique.

BMS souligne que les conclusions de l’étude inspireront de nouvelles initiatives locales et des mesures de soutien aux patients dans le cadre juridique belge. L’entreprise envisage aussi de s’associer à des communautés locales, notamment à des groupes de défense des patients, pour créer des programmes visant à mettre en œuvre localement certaines idées des citoyens. « En effet, il ne s’agit pas que d’une enquête ou d’un groupe de discussion traditionnel, mais bien du point de départ d’une discussion publique à long terme avec la société au sens large », explique Véronique Walsh.