Collaborer pour faire avancer la recherche sur le cancer : Réseau international d'immuno-oncologie (II-ON) 

31/05/17

B

ristol-Myers Squibb est convaincu que les partenariats de recherche collaborative sont un excellent moyen d'accélérer l'innovation en matière de recherche sur le cancer. C'est la raison pour laquelle nous avons créé, en 2012, le Réseau international d'immuno-oncologie (II-ON), organe qui opère par une collaboration mondiale entre pairs, c'est-à-dire entre Bristol-Myers Squibb et des universitaires dans le but de faire progresser la science dans le domaine de l'immuno-oncologie (I-O) par l’entremise de la médecine translationnelle  avec pour objectif ultime celui d'améliorer les résultats des patients.

Pour en savoir plus sur le réseau à partir de certains de nos collaborateurs

Le réseau II-ON était l'un des premiers en la matière à réunir l'industrie et le milieu universitaire pour mieux comprendre l'I-O d'un point de vue scientifique. En générant des données de pointe, le réseau a non seulement fourni un important éclairage sur le développement de nouveaux composés I-O, mais il a également été à l'origine de certaines découvertes sur une variété de biomarqueurs ainsi que sur l'identification et la validation de cibles.

Au cours des cinq dernières années, II-ON est passé de 10 à 15 sites et compte désormais plus de 250 investigateurs qui travaillent sur plus de 170 projets liés à 20 types de tumeurs.

Aujourd'hui, II-ON nous permet de collaborer avec les plus grands instituts du monde spécialisés dans le cancer pour générer des outils scientifiques novateurs en matière d'I-O, mettre au point des essais axés sur la biologie et rechercher des technologies de pointe dans le but de transposer les résultats de recherche dans le cadre d'essais cliniques, et, à terme, dans la pratique clinique.