Collaborer pour faire avancer la recherche sur le cancer : le Réseau international d’immuno-oncologie (II-ON)     

31/05/17

B

ristol-Myers Squibb est convaincu que les partenariats de recherche collaboratifs sont un bon moyen d’accélérer l’innovation en matière de recherche sur le cancer. C’est la raison pour laquelle nous avons créé, en 2012, le Réseau international d’immuno-oncologie (II-ON). Ce programme est une collaboration de pairs mondiale entre Bristol-Myers Squibb et des universitaires visant à faire progresser la science dans le domaine de l’immuno-oncologie (I-O) par le biais de la médecine translationnelle pour améliorer la réponse des patients à l'immuno-oncologie.

Le réseau II-ON a été l’un des premiers programmes à relier les universitaires et les industriels pour mieux comprendre l’I-O d’un point de vue scientifique. Ce réseau a permis de générer des données utiles pour permettre le développement de nouveaux composés I-O. Il a aussi donné lieu à des découvertes précoces sur un éventail varié de biomarqueurs pour procéder à une identification et une validation ciblées.

Au cours des cinq dernières années, le réseau II-ON est passé de 10 à 15 sites. Il comprend désormais plus de 250 chercheurs qui travaillent sur plus de 170 projets portant sur 20 types de tumeurs. 

Aujourd’hui, II-ON nous permet de collaborer avec les plus grandes institutions mondiales spécialisées dans le cancer pour générer des données scientifiques novatrices, mettre au point des essais axés sur la biologie et identifier des technologies de pointe dans le but de transposer ces découvertes scientifiques dans le cadre d’essais cliniques, et, au final, dans la pratique clinique.