Bristol-Myers Squibb renforce sa collaboration avec l’Institut Paoli-Calmettes avec la signature d’un partenariat scientifique, d’envergure mondiale, pour favoriser l’accès des patients à de nouvelles molecules

01/08/17

GECI-Marseille
L

e 17 juillet dernier, l’Institut Paoli-Calmettes, Centre de lutte contre le cancer (CLCC) situé à Marseille, et Bristol-Myers Squibb, ont annoncé la signature d’un partenariat de recherche et de développement d’envergure internationale.

Un partenariat pour continuer d’accélérer la recherche en immuno-oncologie en Provence-Alpes-Côte d’Azur

Multiplier les efforts de recherche sur l’ensemble du territoire est une condition-clé pour améliorer la prise en charge des patients atteints de cancer en France. Unis autour de cette conviction, l’Institut Paoli-Calmettes et Bristol-Myers Squibb mobilisent depuis déjà plusieurs années leurs forces et ressources pour accélérer la recherche en immuno-oncologie sur la Région, « hub » scientifique à la renommée déjà internationale.

Ces deux acteurs franchissent une nouvelle étape dans leur collaboration avec la signature d’un partenariat scientifique d’envergure international qui vise en priorité à développer un programme d’études cliniques sur les tumeurs malignes des organes génito-urinaires (prostate, vessie, rein et appareil génital).

Le comité de pilotage, composé des dirigeants et experts de l’Institut Paoli-Calmettes et de Bristol-Myers Squibb, aura pour mission à la fois de superviser les études et de faire évoluer les contours du partenariat.

Ainsi, cette collaboration pourrait s’étendre à de nouveaux axes de recherche et couvrir le périmètre complet de la Recherche : pré-clinique, translationnelle1 et clinique. Particulièrement, l’Institut-Paoli-Calmettes et Bristol-Myers Squibb pourraient s’appuyer sur ce partenariat pour explorer de nouvelles approches en immuno-oncologie pour des cancers qui offrent encore peu d’options thérapeutiques pour les patients, tels que le cancer du pancréas.

« Ce partenariat permettra à l’Institut Paoli-Calmettes de franchir un nouveau palier dans la recherche clinique et translationnelle en immuno-oncologie et d’avoir la possibilité d’accéder à de nouvelles molécules pour les patients. L’Institut Paoli-Calmettes, grâce à la présence d’un continuum soins-recherche sur le site, est particulièrement bien placé pour ce type de partenariat. »

Une démarche d’envergure internationale

Ce partenariat s’inscrit dans le cadre du programme mondial, nommé « Immuno-Oncology Global Expert Centers Initiative (GECI) », lancé par Bristol-Myers Squibb en 2016 pour accélérer la prise en charge des patients atteints de cancer sur chacun de ses pays en nouant des partenariats avec les centres de traitement du cancer et de recherche les plus innovants.


Sources

Etape intermédiaire de recherche entre les travaux menés par les chercheurs et les applications thérapeutiques
Centre de lutte contre le cancer