Bristol Myers Squibb soutient la recherche de Gustave Roussy avec #ExploreForCancer

30/11/20

Bristol Myers Squibb soutient la recherche de Gustave Roussy avec #ExploreForCancer

Dans le cadre de l’événement #ExploreForCancer, Bristol Myers Squibb s’engage à soutenir le projet de Gustave Roussy mené par Isabelle Plo et Hana Raslova. Leur équipe de recherche s’intéresse aux cellules souches hématopoïétiques pour comprendre l’origine des cancers du sang.

Soutenir la recherche de Gustave Roussy


#ExploreForCancer est une grande mobilisation en faveur de la recherche contre le cancer. À travers ce programme, Bristol Myers Squibb s’engage à informer le grand public et à soutenir un projet de recherche fondamentale.
Après la 1ère édition en soutien au projet « Single Cell » de l’Institut Curie, la 2ème édition soutient la recherche de Gustave Roussy.

Premier centre européen de lutte contre le cancer, Gustave Roussy est un centre de soins, de recherche et d'enseignement, qui prend en charge des patients atteints de tout type de cancer. Avec #ExploreForCancer, Bristol Myers Squibb s’engage à verser jusqu’à 150 000 euros pour soutenir le projet de recherche d’Isabelle Plo et Hana Raslova sur les cellules souches hématopoïétiques. Ces cellules sont les « cellules mères » à partir desquelles les globules rouges, globules blancs et plaquettes se développent.

Comprendre l’origine de cancers du sang


La recherche d’Isabelle Plo et Hana Raslova vise à expliquer comment des anomalies au niveau de ces cellules peuvent conduire à des cancers du sang parmi lesquels les leucémies myéloïdes aiguës. Cette forme grave de cancer du sang est caractérisée par la production excessive de cellules immatures dans la moelle osseuse et le sang appelées « blastes » qui ne peuvent plus assurer les fonctions normales des cellules sanguines matures (coagulation, transport d’oxygène, immunité).

Projet de recherche d’Isabelle Plo et Hana Raslova sur les cellules souches hématopoïétiques

Cette équipe de recherche s’intéresse aux stades pré-leucémiques. L’un des enjeux est de prédire quels patients sont susceptibles de développer des maladies plaquettaires à risque d’évoluer vers ces leucémies afin de chercher de nouvelles solutions thérapeutiques.

Rattachée à l’unité mixte de recherche 1287 de l’Inserm « Cellules souches hématopoïétiques et développement des hémopathies myéloïdes », l’équipe d’Isabelle Plo et Hana Raslova travaille en lien étroit avec le département d’hématologie de Gustave Roussy. Elle a également développé de nombreuses collaborations nationales et internationales.

Pour en savoir plus sur l’événement, rendez-vous sur le site exploreforcancer.fr.

Nos dernières actualités

HEFR2001032-01 - NP - Décembre 2020