Unicancer et Bristol Myers Squibb signent un partenariat scientifique sur les données en vie réelle dans le cancer du poumon

20/05/20

Communiqué de presse

 

Paris, 19 mai 2020 – Unicancer et Bristol Myers Squibb annoncent la signature d’un partenariat scientifique visant à mieux comprendre la prise en charge des patients à partir de leurs plateformes de données en vie réelle : ESME « cancer broncho-pulmonaire » d’Unicancer et I-O Optimise, plateforme internationale sur les cancers thoraciques de Bristol Myers Squibb.

Les données de vie réelle d’ESME ont été collectées entre 2015 et 2018 et portent sur 23 000 patients diagnostiqués ou commençant un traitement pour un cancer du poumon avancé. I-O Optimise regroupe des sources de données de 9 pays, dont celles de la plateforme allemande CRISP, et dorénavant celles de la France avec ESME.

Ces 20 dernières années, grâce aux avancées des connaissances en biologie des tumeurs, l’éventail des options thérapeutiques disponibles s’est considérablement élargi dans les cancers du poumon. Si le rythme soutenu des progrès thérapeutiques en oncologie thoracique est une bonne nouvelle pour les malades, cela s’accompagne d’une complexification des prises de décisions pour les cliniciens comme pour les autorités de santé.

Dans ce contexte, les données en vie réelle reflétant la pratique clinique quotidienne apportent des informations complémentaires aux données recueillies dans le cadre des protocoles d’études cliniques. Les médecins disposent ainsi d’un éclairage supplémentaire pour les prises de décision thérapeutique.

I-O Optimise : une plateforme internationale de données en vie réelle


Depuis sa création en 2016, la principale finalité d’I-O Optimise est d’améliorer la prise en charge des patients atteints d’un cancer du poumon ou d’un mésothéliome pleural par une meilleure connaissance des stratégies thérapeutiques, grâce à la collecte et l’analyse des données de vie réelle.

Les sources de données d’I-O Optimise proviennent de multiples registres, cohortes et plateformes hospitalières de 9 pays : Canada, Danemark, Portugal, Royaume-Uni, Norvège, Espagne, Suède, Allemagne et désormais la France.

Avec ce partenariat scientifique, Unicancer et Bristol Myers Squibb ont pour objectif d’évaluer l’impact des nouvelles thérapies dans le cancer du poumon, en particulier de l’immunothérapie.

« L’objectif global de la plateforme ESME est de générer des données épidémiologiques d’envergure européenne en décrivant les stratégies thérapeutiques initiales des patients. Nous sommes ravis de pouvoir nous associer au projet I-O Optimise pour faire avancer la recherche sur le cancer du poumon. » indique le Pr. Jean-Yves Blay, Président d’Unicancer.

« Les essais cliniques permettent d’avoir des données robustes et sont la base de l’évaluation permettant l’accès aux traitements ; mais ils ne peuvent refléter de façon totalement exhaustive les populations de patients traités « dans la vraie vie ». Générer des données en vie réelle pour montrer que les résultats obtenus dans ces essais sont reproductibles et transposables est donc fondamental. De plus, grâce à ce partenariat, Bristol Myers Squibb facilite l’initiation d’études franco-allemandes conjointes ESME - CRISP », poursuit le Dr Nicolas Ozan, directeur médical oncologie hématologie de Bristol-Myers Squibb France.

ESME : un dispositif unique de collecte et d’analyse de données de vie réelle


La plateforme ESME « Cancer broncho-pulmonaire » a été lancée en 2015 par Unicancer, unique réseau hospitalier français dédié à 100% à la lutte contre le cancer. Elle rassemble les données anonymisées de plus de 23 000 patients pris en charge dans 30 centres recruteurs (Centres de lutte contre le cancer / CHU / CH)[i].

ESME centralise des données sur l’impact des nouvelles thérapies (notamment les immunothérapies) disponibles pour les patients français atteints d’un cancer du poumon à un stade avancé. Ce programme académique indépendant est intégralement financé par des fonds privés.

 

[i] Les centres recruteurs sont :

- CLCC : Angers, Bordeaux, Caen, Clermont-Ferrand, Dijon, Lille, Lyon, Marseille, Montpellier, Nancy, Nantes, Nice, Paris/St Cloud, Reims, Rennes, Rouen, Strasbourg, Toulouse, Villejuif ;

- CH : Annecy, Bayonne, Chambéry, Créteil, Hôpital européen, Mulhouse, La Roche sur Yon, Toulon, Saint Quentin, Valenciennes ;

- CHU : Angers, Grenoble, Limoges, Rennes, Tours.



A propos de Bristol Myers Squibb

Entreprise pionnière et de premier plan dans le traitement du cancer par immunothérapie, Bristol Myers Squibb joue un rôle majeur dans le domaine de la recherche clinique en France, notamment pour les patients atteints de cancer du poumon. Fin 2019, plus de 5600 patients étaient inclus dans 108 essais cliniques en cours, dont plus de 20% en oncologie thoracique.

Bristol Myers Squibb est une entreprise biopharmaceutique internationale dont la mission consiste à découvrir, développer et proposer des médicaments innovants qui aident les patients à surmonter des maladies graves.

Pour en savoir plus sur Bristol Myers Squibb, consultez BMS.com/fr ou suivez-nous sur YouTube et Twitter @BMSFrance.

 

A propos d’Unicancer

Unicancer est l’unique réseau hospitalier français dédié à 100 % à la lutte contre le cancer et la seule fédération hospitalière nationale dédiée à la cancérologie. Il réunit 18 Centres de lutte contre le cancer (CLCC), établissements de santé privés à but non lucratif, répartis sur 20 sites hospitaliers en France. Les CLCC prennent en charge près de 540 000 patients par an (en court-séjour, HAD et actes externes).

Unicancer est aussi le premier promoteur académique d'essais cliniques en oncologie, à l'échelle européenne, avec 90 essais cliniques actifs promus, près de 6 500 patients inclus, + de 55 000 patients enregistrés dans la base de données ESME.

Reconnu comme leader de la recherche en France, le réseau Unicancer bénéficie d’une réputation mondiale avec la production d’un tiers des publications françaises d’envergure internationale en oncologie (source : étude bibliométrique/ Thomson Reuters). Au total, près de 600 essais cliniques (inclusions ou suivis) sont promus en 2018 par le réseau Unicancer, plus de 15% des patients des CLCC sont inclus dans les essais cliniques et plus de la moitié des PHRC dévolus aux CLCC.

Les 18 CLCC et la direction R&D d’Unicancer sont certifiés ISO 9001:2015 pour leur recherche clinique.

Suivez-nous : www.unicancer.fr


Contact Presse Unicancer

Adélaïde Brion, Chef de Projet Communication

Tél : 01 71 93 67 06 – a-brion@unicancer.fr

 

Contact Presse BMS France

Gisèle Calvache, Responsable Communication Externe

Tél : 06 23 37 02 56 – gisele.calvache@bms.com