Explore For Cancer, une expérience immersive inédite pour comprendre l'immunothérapie

Explore For Cancer, une expérience immersive inédite pour comprendre l'immunothérapie

L’immunothérapie est déjà utilisée quotidiennement dans les services de cancérologie et devrait l’être encore plus dans le futur. Pourtant, seuls 11% des Français associent l’immunothérapie à un traitement contre le cancer1.

Pour permettre au grand public de comprendre l’immunothérapie, Bristol-Myers Squibb a imaginé une expérience inédite : #ExploreForCancer.

Du 18 au 21 septembre prochains, un dôme monumental, métaphore du système immunitaire, sera installé sur le parvis de la gare Saint-Lazare à Paris. L'entrée est libre et gratuite, de 10h à 19h.

Pour chaque passage dans le dôme, Bristol-Myers Squibb versera 1€ pour le développement de la recherche fondamentale sur la cellule unique, menée par l’Institut Curie et qui représente un véritable espoir pour les patients atteints de cancers.

1€ sera également reversé pour chaque mention du hashtag #ExploreforCancer sur Twitter et Instagram. Ainsi, via ces réseaux sociaux, il est possible de contribuer à la recherche contre le cancer partout en France.

L’objectif : atteindre 100 000€*.

Toutes les informations sont disponibles sur le site : www.exploreforcancer.fr


Frédérique Saas, directrice affaires institutionnelles et communication de Bristol-Myers Squibb France.
Nous avons demandé à l’institut de sondage Ipsos d’interroger les Français sur leur connaissance de l’immunothérapie et il s’avère que seul un Français sur dix l’associe à un traitement contre le cancer. 
Frédérique Saas, directrice affaires institutionnelles et communication de Bristol-Myers Squibb France

« Bristol-Myers Squibb est un acteur de santé engagé de la science au patient, tout particulièrement en immuno-oncologie. Nous avons demandé à l’institut de sondage Ipsos d’interroger les Français sur leur connaissance de l’immunothérapie et il s’avère que seul un Français sur dix l’associe à un traitement contre le cancer. En tant qu’entreprise biopharmaceutique pionnière de ce domaine, nous avons souhaité sensibiliser le public à cette révolution thérapeutique en cours. », explique Frédérique Saas, directrice affaires institutionnelles et communication de Bristol-Myers Squibb France.

Analyse sur cellule unique, un nouveau défi de la recherche pour vaincre le cancer

Une tumeur est composée d’une multitude de cellules dont le profil moléculaire et la réponse aux traitements peuvent être très différents. C’est ce qu’on appelle l’hétérogénéité tumorale. Habituellement les scientifiques ne pouvaient que regarder le profil « moyen » de cette tumeur. Désormais, grâce à l’analyse sur cellule unique, ils pourront analyser chaque cellule individuellement et ainsi proposer aux patients atteints de cancer une médecine de précision à l’échelle de la cellule.

Grâce aux dons du programme #ExploreForCancer de Bristol-Myers Squibb, l’Institut Curie pourra développer la première plateforme clinique française d’étude de la cellule unique. Et ainsi ouvrir la voie à de nouvelles combinaisons de traitements spécifiques à chaque patient atteint de cancer et donc potentiellement plus efficaces.

Les chercheurs partiront ainsi à la découverte de nouvelles modifications propres aux cellules tumorales qui les rendent cancéreuses, permettant ainsi le développement de nouveaux traitements anti-cancer. Cette plateforme est co-dirigée par Céline Vallot, chercheuse et chef de l’équipe de Dynamique de la plasticité épigénétique dans le cancer à l’Institut Curie.

Ce projet s’inscrit dans les projets d’avenir de la campagne de levée fonds Marie Curie 21ème siècle de l’Institut Curie.

Pour en savoir plus :

https://vaincrelecancer.curie.fr/ et curie.fr


* Somme que Bristol-Myers Squibb s’est engagée à verser à l’Institut Curie quel que soit le nombre de passages dans l’installation et de partages sur les réseaux sociaux.
1 : Enquête en ligne Ipsos pour Bristol-Myers Squibb, réalisée du 21 au 25 juin 2019 auprès d’un échantillon représentatif de 1000 Français de 18 ans et plus. Représentativité assurée par la méthode des quotas sur des critères de sexe, âge, profession, région, catégorie d’agglomération selon les données INSEE. Tirage aléatoire au sein du panel Ipsos Interactive Services(ISS).


ONCFR1901010-01 - NP - Septembre 2019