L'histoire d'Usman - la vie avec le psoriasis pulmonaire
Nos histoires

On vous présente Usman

Rencontrez Usman, un patient atteint de psoriasis vivant au Royaume-Uni.

20/12/23

Usman sait que la formation sur sa maladie est fondamentale pour améliorer la perception des gens. Alors, après avoir passé son enfance au Pakistan à lutter contre la stigmatisation du psoriasis, il s’est établi au Royaume-Uni pour poursuivre une carrière en médecine et devenir un défenseur de la sensibilisation aux maladies comme la sienne.

Usman a d’abord remarqué les signes et les symptômes du psoriasis lorsqu’il était encore enfant. Ce n’est que lors de ses études de médecine, en 1994, qu’il a appris que le psoriasis n’était pas qu’un simple problème de peau, mais une maladie du système immunitaire qui se manifeste sur la peau.

Né dans le nord du Pendjab, au Pakistan, Usman était un enfant actif et heureux qui adorait les sports de plein air. À l’âge de huit ou neuf ans, il a commencé à remarquer qu’il avait beaucoup de « pustules » sur les jambes.

« D’autres enfants pensaient naturellement que les pustules pouvaient être contagieuses, parce qu’elles étaient affreuses. Parfois, comme je me grattais beaucoup, cela entraînait des saignements aussi », se souvient Usman. « J’avais donc pris l’habitude de toujours couvrir mes jambes. »

Après avoir consulté un médecin, les parents d’Usman ont appris qu’il souffrait de psoriasis. À ce moment-là, il n’y avait pas de véritable traitement pour la maladie, qui a continué d’avoir un impact significatifà sur sa vie.

« Je n’ai jamais appris à nager, parce que j’étais terrorisé à l’idée de porter un maillot de bain en présence de mes amis. J’avais peur que tout le monde se moque de moi ou me pose des questions auxquelles je ne pouvais pas répondre à propos de ma peau. »  

En vieillissant, le psoriasis a commencé à apparaître sur ses coudes, derrière ses oreilles et sur son cuir chevelu. Usman se souvient à quel point il était gêné de porter une veste d’habit pour des occasions spéciales. Il appréhendait toujours que l’on puisse voir des plaques de peau sèche sur les épaules de sa veste à cause de son psoriasis du cuir chevelu.  

Usman with his wife in an outside environment

Usman sait que la formation sur sa maladie est fondamentale pour améliorer la perception des gens. Alors, après avoir passé son enfance au Pakistan à lutter contre la stigmatisation du psoriasis, il s’est établi au Royaume-Uni pour poursuivre une carrière en médecine et devenir un défenseur de la sensibilisation aux maladies comme la sienne. 

« Je pense que ce qui m’a convaincu de devenir médecin, c’est ma situation personnelle.

Aider les patient(e)s, soutenir les personnes et travailler avec elles peut changer leur vie. »

En 2016, Usman a rejoint BMS, où il se sent privilégié de faire partie d’une équipe dont le travail consiste à améliorer la vie des patient(e)s. Il croit qu’il est important de favoriser la sensibilisation de ces derniers et de leur donner les connaissances, la formation et les outils dont ils ont besoin pour qu’ils puissent faire face à leur maladie en toute confiance.

« Tout ce qui est arrivé dans ma vie et tout ce que je traverse a fait de moi ce que je suis. Si je devais réécrire le scénario de ma vie, je réécrirais chaque jour tel qu’il s’est passé. »

 

À propos de Bristol Myers Squibb


Bristol Myers Squibb est une société biopharmaceutique mondiale dont la mission est de découvrir, développer et fournir des médicaments innovants qui aident les patients à vaincre des maladies graves. En tant que citoyens du monde, nous travaillons de manière durable et responsable pour créer un impact positif dans les communautés où nous vivons et travaillons.



Articles liés