Course du cœur 2022 - Bristol Myers Squibb

Course du Cœur : 5 choses à savoir sur le don d’organes

14 mars 2022

Du 23 au 27 mars, Bristol Myers Squibb participe à la 35ème édition de la Course du Cœur. Ce défi sportif qui s’étend sur 750 km, en 4 jours et 4 nuits, a pour objectif de sensibiliser au don d’organes. 

La Course du Cœur est un challenge sportif et solidaire qui a pour objectif de sensibiliser au don d’organes. Pendant 4 jours et 4 nuits, des coureurs greffés et des coureurs d’entreprises mobilisés pour la Course se relaient pour porter le message du don d’organes.

En France, environ 63 000 personnes vivent grâce à un organe greffé. La greffe d’organes est un acte médical envisagé quand l’état d’un malade se dégrade, et que seul le remplacement du ou des organes défaillants par un organe sain peut permettre son amélioration.

Savez-vous comment fonctionne cet acte médical ? Quelles sont les règles qui l’encadrent ?
Voici 5 choses à savoir sur le don d’organes :

1. Le principe du « consentement présumé » a été institué en 1976


Le « consentement présumé » en vigueur en France, signifie que si la personne n'a pas fait connaître son refus de son vivant, on considère qu'elle est d'accord pour que ses organes soient prélevés à son décès. 

Si le défunt n’est pas inscrit sur le registre national des refus, l'équipe médicale vérifiera auprès des proches qu'il n'a pas fait valoir son opposition à l'écrit, voire oralement. Il est donc important d’en parler autour de soi pour faire connaître son choix.

2. Un seul donneur peut permettre de greffer plusieurs malades


Cœur, foie, reins, poumons… Un seul donneur peut permettre de greffer plusieurs malades. Sur un même donneur, on prélève généralement plusieurs organes, ce qui permet de greffer en moyenne 4 personnes.

3. Il n’y a pas de limite d’âge pour être donneur


Jeune ou âgé, malade ou en bonne santé, il n'existe pas de contre-indication de principe au don d'organes et de tissus. Aujourd'hui, le prélèvement est possible à tous les âges. 90% des greffons viennent de donneurs décédés. En 2019, 3% des donneurs en état de mort encéphalique avaient 17 ans ou moins, 27% de 18 à 49 ans, 30% de 50 à 64 ans et 40% plus de 65 ans.

4. La loi de bioéthique autorise le don de rein entre amis depuis 2011


Le rein est l’organe le plus couramment greffé. Une personne majeure vivante, volontaire et en bonne santé peut donner un rein dans les conditions définies par la loi. Pour favoriser ce type de greffe, la loi de bioéthique du 7 juillet 2011 a élargi le cercle des donneurs vivants d'organes. Au-delà de la famille, le donneur peut être toute personne pouvant apporter la preuve d'un lien affectif étroit et stable depuis au moins deux ans avec le receveur.

5. La famille du donneur ne peut pas contacter la personne greffée


La famille du donneur ne peut pas contacter la/les personne(s) greffée(s), et inversement. C'est la règle de l'anonymat entre le donneur et le receveur. En revanche, la famille du donneur peut savoir, auprès de l'équipe médicale qui l'a suivie, si les greffes ont réussi. Cet anonymat permet de préserver la famille du donneur et d'aider aussi les personnes greffées à prendre de la distance par rapport à l'organe qu'ils ont reçu même s'ils pensent régulièrement à leur donneur. 

(Sources : Trans-Forme)

Les collaborateurs de Bristol Myers Squibb dans la Course du Cœur 2022


Pour la 5ème année, Bristol Myers Squibb participe à la Course du Cœur en 2022. Une équipe de 17 coureurs et 3 accompagnants vont réaliser ce défi sportif pour soutenir le don d’organes. Motivés à vivre cette incroyable aventure humaine, nos collègues sont guidés par la formule : « On a tous un don » et par une valeur forte de Bristol Myers Squibb : la passion !

plus d'actualités